L’aménagement préférentiel

  • Imprimer cette Page

Cet aménagement dit « préférentiel » a été identifié grâce à une analyse des contraintes de chaque variante, disponible sur la page « Les différentes variantes étudiées ».

Meilleure desserte du territoire

En délestant une partie du trafic dans Salon, ces aménagements améliorent la sécurité de la circulation dans le centre, contribuent à décongestionner les axes principaux de la ville aux heures de pointe et limitent les nuisances liées au bruit et à la pollution de l’air. Ils améliorent aussi la desserte du territoire entre le nord de la ville ainsi que les communes d’Eyguières et Lamanon, et le sud de l’A7 où se situent les bassins d’emploi de Fos-sur-Mer, Marseille et Aix-en-Provence.

Entrée « Talagard droit »

Pour rejoindre cette entrée, les usagers quittent la RD538 par le chemin de Talagard, franchissent le canal EDF puis tournent à droite sans avoir besoin de passer sous l’A7. Un simple carrefour en T est donc suffisant. L’insertion est en alignement droit.

  • Le chemin du Talagard :

Compte tenu du trafic supplémentaire sur le chemin du Talagard, des études de bruit spécifiques seront réalisées afin de déterminer les protections éventuellement nécessaires (sous la maîtrise d’ouvrage de la ville de Salon-de-Provence).

  • Franchissement du canal EDF :

L’ouvrage de franchissement du canal EDF correspondant au chemin du Talagard est utilisé par les véhicules souhaitant rejoindre l’A7 en direction de Lyon via l’entrée 27. Les dénivelés importants le long de la bretelle d’entrée nécessitent la réalisation d’un mur de soutènement. Plusieurs réseaux présents à l’ouest de l’A7 seront déviés et protégés (Gaz, HTA, réseau Télécom aérien).

Echangeur A7 Salon Nord - Entrée

Sortie « Roquerousse »

La bretelle de sortie est en alignement droit jusqu’à la gare de péage. Le passage inférieur sous l’A7 accueillera une circulation dans les deux sens. Pour améliorer les conditions de sécurité, deux giratoires seront créés, l’un à la jonction de la bretelle de sortie et du chemin de Roquerousse, l’autre entre le chemin de Roquerousse et la RD538 (sous la maîtrise d’ouvrage du département des Bouches du Rhône).

  • Voie d’entrecroisement :

La création d’une voie d’entrecroisement est rendue nécessaire sur l’A7 de par la proximité géographique de la bretelle d’entrée existante du demi-échangeur n°27. La distance d’entrecroisement doit être comprise entre 500 et 750 mètres. Le projet de sortie « Roquerousse » respecte ce principe en prévoyant une distance de 740 mètres.
De même, le projet se situe à 1520 mètres au sud de la bretelle de sortie de l’aire de Lamanon, respectant ainsi la distance réglementaire fixée à 1220 mètres.

  • Deux giratoires :

Le chemin de Roquerousse accueille déjà les véhicules en provenance de Lyon par l’A7 via la bretelle de sortie 27. Le projet prévoit de raccorder la nouvelle bretelle de sortie au chemin de Roquerousse par la construction d’un giratoire à l’ouest de l’A7 afin d’éviter les risques de prise de cette bretelle à contresens. Un second giratoire sera construit à la jonction entre le chemin de Roquerousse et la RD538 afin de faciliter l’insertion de l’ensemble des véhicules en provenance de l’A7.

  • Franchissement du canal EDF :

L’ouvrage de franchissement du canal EDF correspondant au chemin de Roquerousse verra passer 3000 véhicules supplémentaires par jour.

Echangeur A7 Salon Nord - Sortie

Aménagements connexes

GARES DE PÉAGES : Le projet prévoit la création de 2 gares de péage, une par nouvelle bretelle. Les caractéristiques des bâtiments de ces gares sont conformes au « programme ASF ». Les périmètres de sécurité sont conformes aux prescriptions de la Charte Sécurité du Personnel ASF.

VISIBILITÉ : Les distances de visibilité le long des bretelles, composées majoritairement d’alignement droit, sont respectées.

SIGNALISATION : Toutes les signalisations nécessaires au projet seront installées dans le respect de la sécurité et de la réglementation (marquage au sol, panneaux, balisage…). Le projet prévoit aussi tous les équipements de sécurité nécessaires, telles les glissières de sécurité, ainsi que les équipements d’exploitation (clôtures, portails en acier…).

HYDRAULIQUE : Des bassins de rétention étanches seront aménagés afin de prévenir les risques de pollution accidentelle.

 

Comments are closed.