Le projet en bref

  • Imprimer cette Page

Un demi-échangeur complémentaire sur l’A7 à Salon Nord pour améliorer l’accès à l’autoroute et diminuer le trafic routier dans Salon-de-Provence.

Depuis près de 40 ans, les acteurs du territoire soutiennent ce projet qui vise à compléter le demi-échangeur existant au niveau de Salon Nord, resté inachevé. L’accès à l’autoroute A7 au niveau du demi-échangeur de Salon Nord existant permet uniquement de se rendre en direction d’Avignon et Lyon. Les usagers en provenance du nord de Salon ou du secteur d’Eyguières et Lamanon, et souhaitant aller vers Aix-en-Provence ou Marseille, doivent traverser le centre-ville de Salon. Ils rejoignent alors l’A54 au niveau de l’échangeur n°15 Salon Sud avant de retrouver l’A7.

De même, le demi-échangeur de Salon Nord ne comporte pas de bretelle de sortie pour les automobilistes provenant d’Aix-en-Provence ou de Marseille. Si ces derniers souhaitent se rendre au nord de Salon, ils sont obligés de sortir au niveau de l’échangeur n°15 de Salon Sud sur l’A54 et de traverser la ville en sens inverse.

Cette impossibilité d’entrer ou de sortir de l’A7 à Salon Nord pour les trajets en provenance ou en direction du sud, reporte le trafic routier dans le centre de Salon-de-Provence. De nombreux poids lourds et voitures traversent la ville, en empruntant deux axes d’évitement principaux, les prolongements de la RD538 à l’est du Centre Ancien (av de l’Europe, av Julien Fabre, bd Pompidou) et de la RD17 à l’ouest (bd Ledru Rollin, bd Nostradamus, bd de la République). Il est prévu que près de 7000 véhicules utilisent le nouvel échangeur.

C’est pourquoi un tel projet concerne une grande partie des populations locales. Une étude d’opportunité à caractère socio-économique, effectuée par ASF en 2012, a reçu l’approbation du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie. Un dossier de demande de principe a ainsi été réalisé en 2016. Cet aménagement vient également d’être classé par l’Etat dans les trente opérations potentielles du Plan d’lnvestissement Autoroutier.

Ce projet représentant un investissement total de 22 millions d’euros serait cofinancé par la ville de Salon-de-Provence, la métropole Aix-Marseille-Provence, le département des Bouches du Rhône et VINCI Autoroutes.

Echangeur A7 Salon Nord - schema mini-site

 

Le demi-échangeur de Salon nord, utile mais incomplet

Actuellement, le demi-échangeur de Salon nord permet uniquement :

  • d’accéder à l’A7 en direction d’Avignon et Lyon (entrée n°27) par l’avenue Jean Moulin (D538) puis le chemin du Talagard qui passe au-dessus du canal EDF.
  • de sortir de l’A7 en provenance d’Avignon et Lyon (sortie n°27) par la bretelle qui longe le canal EDF vers le sud puis l’enjambe pour rejoindre la route de Jean Moulin (D538) au droit du chemin de Roquerousse.

L’entrée et la sortie de Salon Nord sont distantes de près de 3 km.

Les travaux envisagés à Salon Nord :

  • Une bretelle d’entrée sur l’A7 vers Aix-Marseile
    En arrivant des communes ou des quartiers situés au nord de Salon, il sera possible d’accéder à l’A7 sans avoir besoin de traverser la ville. Trois variantes ont été étudiées, l’entrée « Roquerousse » et les entrées « Talagard droit» et « Talagard en épingle ».
  • Une bretelle de sortie de l’A7 depuis Aix-Marseille
    En arrivant de Marseille ou d’Aix en Provence par I’A7 il sera désormais possible de sortir à Salon nord. Deux variantes ont été étudiées, la sortie « Roquerousse » et la sortie « Talagard ».

Echangeur A7 Salon Nord

 

Comments are closed.